Office fédéral de la police

La production du nouveau passeport suisse à nouveau normale

Plus d'attente - délais de production respectés

Communiqués, fedpol, 21.11.2003

Les problèmes de capacités rencontrés lors de la production du nouveau passeport suisse font désormais partie du passé. En effet, il n'y a plus de délai d'attente. Les passeports peuvent être directement produits après l'enregistrement de la demande à Berne.

La production du nouveau passeport lisible par machine fonctionne au rythme prévu par l'ordonnance du 20 septembre 2002 sur les documents d'identité des ressortissants suisses. Selon Arnold Bolliger, engagé en février dernier pour résoudre les problèmes apparus lors de la production du nouveau passeport au sein de l'Office fédéral de la police, le délai de quinze jours ouvrables pour la livraison d'un nouveau passeport en Suisse peut maintenant être respecté. Les problèmes étant maintenant résolus, celui-ci a terminé son mandat; il prendra, au 1er janvier 2003, la direction de l'Etat-major pour le développement international et la gestion des crises (SINDEC).

Depuis l'introduction du nouveau passeport suisse au début 2003, près de 590 000 passeports ont été fabriqués. Au départ, on avait estimé à 300 000 le nombre des nouveaux passeports à produire chaque année. Les délais s'étaient toutefois rapidement rallongés, pour atteindre un maximum de 126 000 demandes en souffrance le 6 avril 2003. A la mi-août, une deuxième chaîne de production a été mise en service, ce qui a permis de normaliser progressivement la situation.

Contact / renseignements
Communication et médias fedpol, T +41 58 463 13 10, Contact