Visite du Conseiller fédéral Christoph Blocher dans les prisons et dans les centres d'enregistrement

Communiqués, DFJP, 28.01.2005

Berne, le 28.01.2005. Après avoir annoncé son arrivée à la dernière minute, le Conseiller fédéral Christoph Blocher s'est aujourd'hui rendu à la prison de l'aéroport de Zurich-Kloten et au centre de détention en vue de l'exécution du renvoi de Bâle. A cette occasion, il a effectué une visite inopinée dans les centres d'enregistrement pour requérants d'asile des deux villes. Ces visites ont confirmé l'urgence d'un durcissement de la loi sur l'asile.

Le Chef du Département fédéral de justice et police voulait se faire une idée sur place des procédures, de l'organisation, de la logistique et des ressources. Le Conseiller fédéral a constaté avec satisfaction que toutes les installations visitées fonctionnaient dans les règles. Tant les centres de transit pour requérants d'asile de l'aéroport de Zurich-Kloten que le centre d'enregistrement de Bâle sont occupés à 50% seulement de leur capacité grâce au recul du nombre de demandes d'asile, s'est-il félicité. Ses visites ont convaincu le Conseiller fédéral de la nécessité de restructurer le domaine de l'asile, une mesure qui aurait également des effets positifs au niveau financier.

En revanche, les centres de détention en vue de l'exécution du renvoi présentent un taux d'occupation élevé. A l'issue de ces visites, le Chef du DFJP a relevé que cette situation accentue les problèmes du refoulement notamment vers l'Afrique, la Russie et la Géorgie. En résumé, il a ajouté: «Les discussions menées avec les responsables confirment l'urgence d'un durcissement de la loi sur l'asile».

Cette visite a offert au ministre de la justice la possibilité d'entretenir le contact avec les autorités locales et d'évoquer leurs préoccupations. Le Conseiller fédéral tient particulièrement, d'une part, à se faire une idée claire et précise de la situation dans les prisons et dans les centres d'enregistrement, et d'autre part, à en connaître les aspects pratiques.

Contact / renseignements
Informationsdienst EJPD, T +41 58 462 18 18, Contact