Office fédéral des migrations

Centre d'hébergement temporaire pour requérants d'asile à Tschorren

Communiqués, ODM, 20.12.2011

Berne. L'Office fédéral des migrations (ODM) entend ouvrir, en accord avec le canton de Berne et avec le concours de la commune concernée, un centre d'hébergement militaire supplémentaire pour y accueillir des requérants d'asile.

Les installations se situent sur le territoire de la commune de Hasliberg, dans le canton de Berne. L'exploitation du centre sera limitée à six mois, mais la date d'ouverture n'est pas encore précisément connue. A la mi-janvier 2012 aura lieu une nouvelle séance avec l'autorité communale compétente. Cette réunion permettra de discuter du concept d'encadrement et de sécurité, des autres conditions-cadres, de l'information de la population et de la date d'ouverture du centre. Etant donné que la l'ODM a besoin de six à huit semaines de préparatifs à compter de la décision définitive, le centre de Tschorren sera vraisemblablement exploité à partir de la mi-mars 2012.

Les centres d'accueil de la Confédération sont actuellement fortement sollicités. En vue de les décharger, il faut d'urgence pouvoir disposer d'hébergements fédéraux supplémentaires. Suite aux bouleversements survenus en Afrique du Nord, le nombre des demandes d’asile déposées en Suisse n’a fait que progresser. En 2011, pas moins de 20 016 demandes d'asile ont été formées jusqu'à fin novembre. En 2010, la Suisse en avait enregistré 15 567 au total.

La Confédération prévoit de mettre à disposition des places d’hébergement supplémentaires afin de décharger les cantons. L’ODM et plusieurs gouvernements cantonaux sont en train d’étudier d’autres solutions d’hébergement. Dans la mesure du possible, les personnes qui doivent quitter la Suisse du fait que leur procédure d’asile est terminée ne devraient pas être attribuées aux cantons.

Contact / renseignements
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 11 11, Contact