Gestion intégrée des frontières : adoption d’une stratégie et mise en place d’un groupe de travail

Communiqués, Le Conseil fédéral, 01.06.2012

Berne. Lors de sa séance de vendredi, le Conseil fédéral a adopté la stratégie de gestion intégrée des frontières élaborée conjointement par la Confédération et les cantons. Cette stratégie sert de cadre pour toutes les activités menées par la Confédération et les cantons afin de lutter contre la migration irrégulière, le trafic organisé de migrants et la criminalité transfrontalière. Elle permet également de veiller à ce que les entrées régulières se déroulent de manière optimale. Un groupe de travail élabore désormais un plan d’action assorti de mesures concrètes.

Les autorités fédérales et cantonales doivent faire face au défi que représentent la migration irrégulière, le trafic organisé de migrants et la criminalité transfrontalière. Lutter efficacement contre ces phénomènes nécessite une collaboration et une coordination intensives allant au-delà des domaines de responsabilité de chacun. La stratégie de "gestion intégrée des frontières" permet de garantir que les différentes autorités de la Confédération et des cantons travailleront encore plus étroitement ensemble que par le passé, ce qui aura pour effet de renforcer la sécurité intérieure. Qui plus est, les ressources disponibles seront engagées de manière plus efficace et mieux ciblée et favoriseront une réactivité accrue.

La stratégie met l’accent sur l’amélioration de l’échange d’informations, l’analyse de la situation ainsi que sur l’optimisation et l’harmonisation de la formation, de l’équipement et des infrastructures. Elle vise également à améliorer la coopération à l’échelle internationale et avec les acteurs non étatiques.

Le Conseil fédéral a mis en place un groupe de travail pour mettre en œuvre cette stratégie. Il l’a chargé d’élaborer un plan d’action qui permette de coordonner les mesures prises par les autorités fédérales et cantonales concernées. Les premiers résultats sont attendus d’ici fin 2013.

Contact / renseignements
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 11 11, Contact
Département responsable
Département fédéral de justice et police, T +41 58 462 21 11, Contact